Écoute et Regarde -2

Ce qui est chouette avec Jason Mraz, en dépit de son nom à coucher dehors, c’est sa musique festive et légère… Chez Jack Johnson, dont le nom ressemble plutôt à une bouteille de whisky, il y a un côté grasse mat’ et douceur de vivre. C’est presque rétro, puisque ces 2 artistes se sont fait connaître au début des années 2000. Quoi de mieux que de se balader avec leurs chansons en bande originale de votre vie estivale? Ça peut sembler niaiseux, mais écoutez-les, il y en a forcément une parfaite pour vous accompagner.

Cette semaine, vous pourrez aller entre copains ou avec votre moitié, voir un film d’horreur, Annabelle : la maison du mal, 2 films d’action, Stuber et Anna ; enfin, un film un peu polar et dans l’air du temps, Sur la peau. Les enfants seront contents d’aller voir Uglydolls, petite fable dessinée sur la tolérance et l’importance de comprendre que l’on est tous différents, tous beaux à notre manière…  Pas sur que l’Annabelle, citée plus haut, soit vraiment superbe, bien qu’elle soit très douée, en tout cas, pour donner les chocottes.. Anna est très jolie, bien qu’elle ait un petit air de Nikita remastérisée.. Quand à Stuber, son titre comme son personnage principal ressemblent au statut des chauffeurs VTC, c’est à dire à pas grand chose… Mais il a suffisamment de drôlerie pour qu’il ne soit pas qu’un film « tais-toi, roule ou j’tetue ». Reste le dernier : Sur la peau, pas franchement gai, ni léger.. Donc rien à voir avec la saison actuelle mais qui colle si bien aux thèmes de notre époque… Il fait passer quelque chose, comme s’il fallait changer le regard qu’ont les hommes sur les femmes, les rapports qu’ils ont avec elles et entre eux aussi… Comme s’il mettait à jour enfin la réalité des femmes au jour le jour dans ce vrai-faux monde où il y a un secrétariat d’état chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes mais où les annonceurs restent surpris des audiences de la coupe du monde de foot féminin. (Coucou Intermarché qui affiche des footeux hommes pendant que les femmes jouent! – Franchement un sponsor sur l’intimité féminine avant un match? C’est pour quand les pubs de dépistages de la prostate avant ceux des hommes…?).

Fin juin, Anais Bourdet, la créatrice de « paye ta shnek », a annoncé qu’elle jetait l’éponge car usée, plus la distance nécessaire et puis elle sentait qu’il était temps d’avancer autrement.. Changer notre manière d’appréhender ce problème des relations Hommes-Femmes. Et si au lieu de parler des victimes, on parlait des agresseurs ? Et si on éduquait nos fils afin qu’ils n’aient pas le même regard sur les femmes ? Ne perdons pas de temps à essayer de comprendre pourquoi ces hommes se permettent aujourd’hui de harceler leurs congénères.. Mais demandons nous comment faire pour que les enfants qui deviendront un jour des hommes puissent regarder les fillettes devenues femmes comme des partenaires, équipières ou mieux leur égal…

Quand les plus petits observent-ils une différence entre les sexes? Est-ce à la maison ? À l’école ? A l’extérieur ? Il existe de nombreux livres qui abordent le sujet chez les enfants ; par exemple, on retrouvera chez Elise Gravel l’excellent « Tu peux »; il y a « Les filles / Les garçons peuvent le faire aussi » de Sophie Gourion et Isabelle Maroger. Ou « la déclaration des droits des garçons / filles » de Elisabeth Brami et Estelle Billon-Spagnol. Idéalement, chaque enfant, fille ou garçon, devrait lire une œuvre sur le sexe opposé, histoire de combattre en douceur les idées reçues qu’il peut voir appliquer dans la vie de tous les jours..

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s