Lundi 1er Juillet, dernière semaine d’école

Et nous y voilà… La dernière semaine…

A vrai dire, cela fait déjà quelques jours que ça sent la fin à l’école..

Les hostilités ont commencé avec la sortie de classe et son traditionnel appel à parents disponibles, puis la fête des enfants, une journée entière de jeux juste pour eux, financée grâce à la vente de torchons, et autres sacs customisés avec leurs dessins.. et encore, un appel aux parents bénévoles.. Pour finir, la fête de l’école, 2h en fin de journée, une mondanité scolaire où l’on pourra entendre le coucou chanter du haut de son grand chêne puis danser sur “baby shark”. Et n’oublions pas la fête de la crèche qui consistera surtout à connaître enfin la tête des parents de la petite Julie qui a mordu votre loulou tout au long de l’année..

Bref.

Tout ça pour dire que si vous n’avez pas pensé au cadeau de fin d’année pour la maîtresse/le maître, l’ATSEM et la directrice/le directeur, le personnel de la crèche, la nounou… vous êtes sacrément en retard…!

On pourrait paniquer.. Certes.. Mais non.. Car plusieurs solutions s’offrent à vous!

  • Pas de cadeaux cette année…Hé.. Oui..! Après avoir sucré les cadeaux de fêtes des mères/pères, il fallait bien qu’ils s’y attendent..… Vous avez décidé de faire l’impasse cette année.. Oeil pour Oeil…. D’abord, ce n’est pas une obligation.. Plutôt une gentillesse, pour remercier de toute la bienveillance que l’équipe enseignante a pu avoir pour la prunelle de vos yeux.. (encore faut-il qu’il y en ait eu.. de la bienveillance…) Et puis, c’est un budget en sous, d’accord, mais en temps aussi, surtout si c’est fait-main… Donc, non, pas de cadeaux.
  • Justement! C’est toujours compliqué de les occuper à la sortie de l’école: pas/plus de devoirs, trop chaud pour sortir.. Et non! Pas de télé encore ce soir! Donc, vous cherchez un tuto, un DIY, comme-on-dit, facile, rapide et pas cher.. Pour ça, il existe un truc génial sur le net: PINTEREST! On y trouve de tout. Bon, hum.. Vous avez du temps? Parce qu’il va falloir chercher un peu, et surtout, surtout! Ne pas vous éparpiller! On sait que vous aimeriez coudre vous même leurs déguisements… que vous aimeriez tester cette délicieuse recette de tapas un de ces jours, ou bien que vous ne saviez pas que le mauvais gras s’éliminait en buvant du..… Enfin, revenons à notre préoccupation initiale, voulez vous?? Il y a aussi ces pages FB de supers mamans/nounous, auxquelles vous êtes abonné.e.s et qui vous font parfois culpabiliser parce que vous ne fabriquez pas de dinette en feutrine ou de châteaux en cartons.. Oui, mais retrouver le post qui parle des cadeaux faits-maison du début du mois.. Fastidieux… Autre solution peut-être un peu moins connectée: arrêtez vous chez votre marchand de journaux préféré, vous y trouverez les magazines de DIY, une vrai mine d’or.. (certains peuvent s’acheter en version numérique)
  • Le cadeau fait-main ou personnalisé  que l’on peut trouver à peu près n’importe où.. en boutique de centre-ville ou marché de votre ville.. mais aussi sur le net! On y trouve bon nombre de produits faits par de petites mains passionnées, souvent joignables très facilement, c’est aussi l’occasion de privilégier le “made in France”..
  • Le cadeau collectif.. Où est donc passé ce petit mot de la maman de Louis qui proposait de faire cadeau commun? Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple? Encore faut-il être dans les temps et penser à glisser la participation dans le sac à dos dudit Louis..

On oublie souvent de dire merci à ces femmes et ces hommes qui se dévouent chaque jour pour transmettre une culture, un savoir et une curiosité à nos enfants. Peut-être parce que dans l’inconscient de chacun, l’éducation nationale, le service publique, le domaine de la petite enfance, c’est la bonne planque.. C’est sans doute vrai pour certain.e.s.. Mais dans la majorité, il est probable que ce métier soit une vocation ou simplement un métier qu’elles/ils aiment. Et pourtant, malmené.e.s, ils le sont souvent et toujours les premiers responsables lorsque ça va mal.

Si, nous, en tant que parents, nous regardions en face, si nous tentions la franchise, nous verrions sans doute que nous sommes responsables au moins autant qu’eux et que probablement, nous n’aurions pas envie d’être à leur place.

Alors, oui, les cadeaux ne sont pas une obligation, mais dire MERCI à celles et ceux qui ont été là pour nos enfants.. Avoir juste un peu de gratitude… c’est aussi une bonne manière d’éduquer nos enfants.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s